La Bsissa un aliment du terroir qui a traversé les siècles

La Bsissa un aliment du terroir qui a traversé les siècles

La bsissa est un aliment millénaire, ses origines remontent à l’époque romaine au travers de mosaïques retrouvées en Tunisie qui décrivent sa préparation. Certains les situent plutôt à la fin du Paléolithique. Une chose est sûre la bsissa ne date pas d’hier et n’a jamais disparu des habitudes culinaires des familles tunisiennes et plus généralement magrébines. On relève même un regain d’intérêt de ce produit qu’on retrouve facilement sur les rayons des grandes surfaces et dans diverses épiceries. La bsissa de bonne qualité prend place dans épiceries fines et bio. La bsissa est même fêtée à l’occasion d’un festival qui lui est dédié dans la ville de Lamta une ville littorale du Sahel tunisien et appartenant au gouvernorat de Monastir.

La bsissa un produit du terroir tunisien aux multiple vertus et valeurs nutritives.

Il existe plusieurs variétés de bsissa délicieuses et savoureuses grâce à leurs multiples herbes et épices. Cette poudre de couleur beige est fabriquée à base d’aliments locaux qui sont le blé dur et l’orge grillés, aromatisés avec des graines de fenouil, de l’anis et de la marjolaine, puis moulus. On y ajoute souvent des légumineuses surtout les poichiches et parfois des fruits secs moulus.

Les bienfaits de la bsissa

Par sa composition, la Bsissa est surtout riche en fibres et en protéines végétales.

Les fibres de la Bsissa favorisent la digestion et la bonne absorption des autres nutriments. Ils permettent de réguler le transit, en augmentant le volume des selles en cas de constipation et en captant l’eau du tube digestif en cas de diarrhée. Ils diminuent l’absorption des toxines et mauvaises graisses et ralentissent l’assimilation des glucides.. Ils contribuent à prévenir de nombreuses pathologies tels que le  cancer du côlon, diabète et les maladies cardiovasculaires.

Par ailleurs, la consommation de bsissa sans ajout de sucre raffiné, est fortement conseillée aux diabétiques pour ses apports en glucides sains indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

On donne un type spécial de bsissa à une femme lorsqu’elle se prépare à accoucher et un autre lorsqu’elle allaite.

La bsissa contribue donc à l’équilibre de la flore intestinale grâce à l’action de nettoyage du système digestif, elle élimine les déchets dont le corps n’a pas besoin, et réduis l’absorption de substances nocives. Elle favorise le bon transit et de l’arrivée à satiétés.

Le corps humain a besoin d’un apport quotidien en protéines pour compenser les besoins de l’organisme en acides aminés essentiels : le tryptophane, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la lysine, la valine, la leucine, l’histidine et l’isoleucine. Les protéines végétales de la bsissa assurent un apport complet en acides aminés.

La Bsissa est donc un aliment énergisant qui contribue au renouvellement des tissus musculaires, de la peau, des tissus osseux, des cheveux ou encore des ongles.

Riche en calories et qualités nutritives, la Bsissa renforce aussi notre système immunitaire et nous aide à nous défendre contre les maladies.

La bsissa regorge aussi de vitamine C, ainsi que de minéraux tels que le fer, le potassium, le zinc, le magnésium et le calcium. En boisson détox, elle purifie le corps et élimine les excès grâce aux fibres et son pouvoir anti-oxydant.

La bsissa s’invite aux diverses occasions heureuses de notre vie : mariages, naissances, circoncisions et autres.

 La bsissa un aliment de la baraka

Le mot baraka est issu de l’arabe, il signifie bénédiction. La baraka c’est quelque chose auquel on ne s’attendait pas, et qui agit de façon positive ; c’est avoir de la chance.

La bsissa dans l’imaginaire des populations, notamment celles du sud tunisien, est sensée attirer la baraka

C’est ainsi que la bsissa est offerte aux invités à l’occasion de tous les grands événements de la vie : naissance, mariage et fêtes de circoncisions.

Les berbères du sud tunisien inaugurent les fêtes de mariage par la dégustation de cet aliment : une journée entière est réservée à cet effet, pendant laquelle on savoure la bsissa en l’accompagnant de dattes et de thé vert.

La bsissa accompagne nos déplacements

La bsissa étant facile à conserver et à emporter, en poudre ou en purée, elle constitue une provision idéale pour les voyageurs, les pèlerins, les immigrés et même pour les étudiants habitant loin de leurs parents.

Comment consommer la Bsissa

La bsissa se décline en une surprenante variété de savoureuses purées mélangées à l’huile d’olive, qu’on peut ramasser sous forme de boudin pour le déguster en le tenant délicatement par la main et sentant l’odeur de l’huile d’olive.

C’est le fameux Abboud qui a enjolivé nos petits déjeuners chez nos grands-parents.

On aime aussi, mélanger la bsissa à l’eau pour en faire un délicieux breuvage énergisant en été comme en hiver, désaltérant et rafraichissant en été surtout quand on y ajoute des glaçons. Une majorité de tunisien ont gardé la tradition de rompre le jeune pendant le ramadan avec ce breuvage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Close
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.